Un « schéma mobilité » à l’étude dans le Nord

Le conseil général du Nord souhaite faire évoluer son réseau de transport en commun. L’objectif est de doubler le nombre d’usagers : aujourd’hui, seulement 10 % des habitants de la région l’utilisent.

A l’origine de ce plan de restructuration des transports en commun, une constatation : « Toutes les villes moyennes sont désormais soumises à des difficultés de circulation ». L’affirmation vient de Rémi Pauvros, vice-président (PS) du conseil général du Nord.

Pour l’instant, une enquête va être lancée pour cerner les habitudes des usagers des transports en commun. Les résultats, qui seront connus à l’automne, devraient permettre de faire le tri dans les propositions. Si les tarifs devraient être modifiés, la gratuité pour les collégiens n’est, elle, pas encore remise en cause. Rémi Pauvros ajoute qu’il est même question de « mettre en œuvre un système commun de billétique pour emprunter les réseaux urbains et interurbains avec un ticket unique au tarif avantageux ». Le nouveau schéma de mobilité devrait aussi prévoir une connexion entre réseaux autobus et TER, un service de minibus pour favoriser le transport à la demande, de l’information pour les voyageurs…

Le conseil général prévoit aussi de lancer un appel à projet en avril pour optimiser son réseau de transports. Une vingtaine d’idées ont déjà été exprimées : un bus de 130 places, une application pour encourager le covoiturage, des voies de bus sur les routes départementales…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s