Rouler à l’hydrogène

 

La mobilité douce c’est souvent un état d’esprit (covoiturage) et de plus en plus, c’est un état d’avancement de la technologie. On a souvent abordé le thème des véhicules électriques. Ecologiques, ils sont pourtant en électricité produite par des énergies fossiles. Une solution à ce problème est envisagée depuis plusieurs années déjà : l’hydrogène. Les voitures qui roulent à l’eau sans rejeter la moindre particule de CO2 existent.

Etats-Unis, Europe, Japon… Tout le monde la veut mais en France, on reste sceptique. L’hydrogène est l’élément le plus simple et le plus présent dans l’univers. Sur Terre, il est difficile de le trouver à l’état simple. Pour le rendre exploitable, il doit être transformé, conditionné, transporté puis stocké. Ces étapes augmentent son prix même si celui-ci ne rattrape pas le baril de pétrole.

Le véritable avantage de l’hydrogène pour alimenter une pile à combustion c’est l’autonomie. Après cinq minutes de charge contre 6 heures pour une électrique à brancher sur secteur, un « moteur à eau » peu vous faire parcourir 800km.

Le fait que l’hydrogène est difficile à obtenir dans sa version simple freine la France dans le développement de cette technologie. Si un parc de véhicule 100% hydrogène est donc difficile à envisager, on peut penser que la solution serait de coupler l’électrique classique pour la ville et l’hydrogène pour les longs trajets par exemple.

En vidéos :

Pour comprendre comment fonctionne une voiture à hydrogène et surtout quelle est son utilité :

Voiture à hydrogène

A Londres, on équipe les taxis en vue des JO de cet été :

L’hydrogène à Londres

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s