Marre du bus ? Prenez le SUPERBUS

Tout homme qui a déjà pris un bus de banlieue, en pleine heure de pointe, s’est sans doute demandé s’il appartenait réellement à cette nouvelle ère que l’on nomme couramment le monde moderne… A-t-on déjà imaginé une autre solution plus agréable ou le transport en commun sera-t-il toujours synonyme de galère et d’inconfort ?

 

Pas de panique. L’Université technologique de Delft (Pays-Bas) a conçu une petite merveille de technologie qui pourrait nous apporter quelques moments de relaxation à la sortie du bureau. Ils l’ont appelé, à bon droit, le SUPERBUS. Plusieurs idées mériteraient d’ inspirer certains concepteurs… http://www.superbusproject.com/


Au lieu que l’entrée et la sortie s’effectuent par deux portes, l’une placée à l’avant et l’autre au milieu du bus, le SUPERBUS dispose de 30 places assises, auxquelles on accède grâce à plusieurs portes latérales qui permettent de faciliter et surtout d’accélérer (!) la montée et la descente des passagers. Sans être moins long que nos bus habituels, il serait cependant deux fois moins haut et donc bien plus léger et maniable puisqu’en outre il est composé d’un alliage de matériaux innovants.

Il faut noter qu’il est également beaucoup moins polluant car entièrement électrique. Vous répondrez sans doute que tout cela est bien beau, mais que le principal inconvénient du bus, que l’on soit debout coincé entre deux bedonnants ou confortablement installé dans un siège moelleux, demeure la circulation… Il y a toujours le risque de se retrouver bloqué dans un bouchon. Détrompez-vous, les ingénieurs ont imaginé une « superpiste » annexe sur laquelle le bus pourrait bifurquer en cas de besoin. Comment dites-vous ? Les bus ne peuvent pas dépasser une vitesse de croisière de 60km ? Celui-ci peut atteindre les 250 km/h et passer de 0 à 90 km/h en 36 secondes…

http://www.dailymotion.com/video/xn5k4e_superbus-ultra-rapide-a-300-km-h_tech

 

Terminons enfin par LE point essentiel : ce n’est pas vous qui attendez le SUPERBUS, c’est lui qui vient vous chercher, aussi serviable qu’un vieil ami. Pour utiliser ce moyen de transport, il vous suffira d’envoyer un mail ou un SMS à une borne qui transmettra l’information au bus le plus apte à vous emmener là où vous le souhaitez, le plus efficacement possible. En effet, les voyageurs désirant aller dans les mêmes directions seront regroupés dans un même véhicule ce qui permettra de désengorger les arrêts les plus fréquentés.

 

Sachez enfin que ce projet n’a rien d’utopique. Leurs ingénieux concepteurs ont reçu un soutien exceptionnel du ministère des Transports hollandais en 2006 s’élevant à plus de 7 millions d’euros. Le développement de l’engin est maintenant lancé. Reste à mettre en place les infrastructures nécessaires à son utilisation publique. 70 millions ont été investi pour qu’en 2015, vous puissiez déjà l’emprunter pour effectuer le trajet qui sépare l’aéroport Schipol de la ville de Groningen dans le nord des Pays-Bas.

 

Finalement, le monde moderne est à nos portes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s