Autoroutes à péage : vers des tarifs réduits pour le covoiturage

Les autoroutes font des efforts pour promouvoir le covoiturage, aussi nous permettons-nous de vous faire part des dernières infos qui vont dans le bon sens.

La première initiative nous vient de l’A7 (Lyon-Marseille) qui a mis en place des aires de covoiturage au niveau des péages, et il ne s’agit pas de 2 places mis derrière le poste de gendarmerie, mais bien de 400 emplacements de stationnement qui pourront désormais accueillir les véhicules de ceux qui souhaiteraient faire la suite du voyage en covoiturage. Les parkings sont sécurisés et surveillés, et le premier d’entre eux verra le jour au printemps 2011 sur l’aire de Valence Nord. Pour accéder à ces aires il faudra disposer d’un badge de télépéage. Quel prix pour le stationnement ? A 2 euros seulement pour 48h, le mécanisme semble assez incitatif pour les personnes souhaitant covoiturer soit au quotidien (sur un trajet domicile-travail) soit sur un week-end plus « loisirs ».

La seconde initiative nous vient de l’Ouest parisien ou l’A86 (le « super-périphérique ») vient tout juste d’être bouclée en fanfare avec le raccordement du dernier tronçon Duplex (il s’agit d’un tunnel à péage). Les personnes pratiquant le covoiturage peuvent bénéficier d’un abonnement à prix réduit, avec une règle simple : 30% de réduction dès 3 passagers à bord ! De quoi fluidifier le trafic de la Francilienne empruntée chaque jour par 17 millions de véhicules !

Dans les deux cas, les co-voiturants bénéficieront à la fois de l’économie déjà induite par le fait de partager sa voiture (soit 1700€ annuels si l’on reprend le cas étudié sur notre blog précédemment, sur un trajet de 30km covoituré à 3), et de cette réduction supplémentaire.

DynamicsAuto

Publicités